http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/950102toscanelli_storia_1.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/697785italo_morosi.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/586781coniugi_morosi.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/436356old_toscanelli.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/374056sanmartino_solferino.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/448254calciatori_pd.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/141422calciatori_pd_2.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/203733tognazzi.jpg http://www.toscanelli.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/370902old_toscanelli_2.jpg
Home Hotel Histoire
Histoire

A’ Padoue au début du 1900, les étudiants et les garçons de la ville avaient l’habitude d’aller manger dans un vieux petit restaurant au numéro 2 de la rue dell’Arco, au “Monopoli” où travaillait un vieux garçon vigoureux : Pompeo.

Après la guerre, et après avoir été chef de cuisine à l’ambassade de Belgique à Vienne et dans la cinquième armée du général Clark, Italo Morosi reviens en Italie. Il s’arrête à Padoue et en Mai 1946 décide, avec sa femme Délia, d’acheter ce vieux petit restaurant, qu’il transforma dans le restaurant le plus renommé et fameux de la ville: le « Toscanelli », nom qui provient de ses origines Toscanes.

De son air poétique et romantique, qui bien transparaît dans la description de la HOME PAGE, et qui caractérisait le centre historique de Padoue d’après guerre, aujourd’hui il y en reste que très peu. Mais soigneusement renouvelé, l’ancien palais du XVIème siècle est toujours la maison de la famille Morosi qui depuis le 1968 gère l’Hôtel Majestic Toscanelli.

Aujourd’hui, les enfants d’Italo, Anna Maria et Mario poursuivent la tradition de famille en faisant de ça leur valeur absolue.